La coopération entre les collectivités et le Mémorial de Caen

Projet initié et porté par les collectivités locales, au premier rang desquelles la Communauté de communes du Pays de Falaise, le Mémorial de Falaise peut s’appuyer sur le Mémorial de Caen.

Inauguré le 6 juin 1988, le Mémorial de Caen est consacré à l’histoire du XXe siècle, de la Première Guerre mondiale à la Chute du mur de Berlin, avec un fil conducteur : la réconciliation. Il s’étend sur 14.000 m² sur 3 niveaux dont 5.600 m² d’exposition permanente et emploie une centaine de salariés permanents.

Le Mémorial de Caen a accompagné ce projet dès le début, apportant aux collectivités locales son expertise en matière de gestion.

Il en a conçu la muséographie, avec la rigueur scientifique et pédagogique qui fait sa réputation.

« Ceci signifie que les propositions scénographiques seront précises et exigeantes. », indique Stéphane Grimaldi, directeur général du Mémorial de Caen et membre du Conseil scientifique du Mémorial de Falaise. « Chaque objet, chaque document, papier, sonore ou visuel, chaque texte sera tout à la fois accessible aux publics (en termes de compréhension et de mise en scène) et constitutif d’un discours précis. Il ne sera ainsi pas question de déposer dans les parcours un objet qui ne réponde pas à un choix historique affirmé. De même, la scénographie, afin de donner intégralement à chaque objet ou document sa pleine force narrative, cherchera à démontrer l’unicité ou l’exemplarité des choix. »

+