À Falaise, un musée dédié à la vie et à la survie des civils pendant la Seconde Guerre mondiale.

Actualités

Retrouvez ici tous les articles d'actualité du Mémorial des civils dans la guerre.

alt text
09 mai 2016

8 mai 2016 : inauguration officielle du musée

Retrouvez les moments forts de l'inauguration du Mémorial des civils dans la guerre de Falaise.

Le Mémorial des civils dans la guerre de Falaise a été inauguré le 8 mai 2016, date du 71e anniversaire de la victoire des Alliés sur l’Allemagne nazie. En 1945 ce même jour, le général de Gaulle annonce la capitulation allemande à la radio : c'est la fin de la Seconde Guerre mondiale en Europe.

Ce 8 mai 2016 restera une journée spéciale pour le Pays de Falaise, qui a vu son nouveau musée inauguré, face à un large public et en présence de :

Jean-Marc Todeschini, Secrétaire d’État Chargé des Anciens Combattants et de la Mémoire ;
Clotilde Valter, Secrétaire d’État à la formation ;
Hervé Morin, Président de la Région Normandie ;
Jean-Léonce Dupont, Président du Conseil départemental du Calvados ;
Corinne Feret, Sénatrice ;
Philippe Duron, Député ;
Claude Leteurtre, Président de la communauté de communes du Pays de Falaise ;
Eric Macé, Maire de Falaise ;
Joël Bruneau, Maire de la Ville de Caen et président du Mémorial de Caen.

"Il est temps de rendre hommage aux civils pendant la guerre" a déclaré, lors de son discours, Jean-Marc Todeschini. La Seconde Guerre mondiale a tué plus de victimes civiles (45 millions) que de militaires (30 millions). C’était la première fois, dans l’histoire des guerres modernes, que le nombre de victimes civiles dépassait celui des morts militaires.

"La Bataille de Normandie a provoqué la mort de plus de 13 000 civils dans le Calvados, l’Orne et la Manche", explique Joël Bruneau. Ce nouveau musée est le seul au monde à consacrer son parcours aux populations civiles en temps de guerre.

"Beaucoup ont l'image du Jour J comme d'un grand moment militaire. Mais on oublie que la Normandie a payé le prix fort" affirme Eric Macé, maire de Falaise. Le musée évoque le sort des villes normandes, comme Falaise détruite à 80% lors du Débarquement. Des témoignages d’habitants de la région, diffusés sur écran, ponctuent la visite du Mémorial.

La vie quotidienne pendant l’Occupation allemande, les bombardements, l’exode, la Libération ou encore la reconstruction, sont traités au fil du parcours du Mémorial des civils dans la guerre.

+
09 mai 2016

Zoom sur

La Simca 5 est une voiture populaire, représentative de l'exode des civils.

La Simca 5 est une automobile franco-italienne conçue par Fiat et produite de 1936 à 1949.
Présentée au rez-de-chaussée du Mémorial des civils dans la guerre, cette voiture a été achetée par le Mémorial de Caen en 2013 lors d'une vente aux enchères.
Toutes les parties mécaniques étaient démontées. La restauration n'a pas été achevée par le collectionneur.
Cette voiture populaire est représentative de l’exode des civils face aux combats, en 1940 et 1944. Avec les bagages ficelés sur son toit, elle évoque les déplacements massifs de la population normande.

+
03 mai 2016

Le Mémorial des civils dans la guerre
un projet unique en Europe

Visitez le nouveau musée dédié à la vie et à la survie des civils pendant la Seconde Guerre mondiale.

La plupart des musées portant sur l’histoire de la Seconde Guerre mondiale laissent une place accessoire à la question des civils, comme si l’histoire n’était qu’une affaire de combattants. On retrouve donc les civils comme par effraction entre deux récits de bataille ou de fronts, simples victimes parmi d’autres de la guerre.
Or, la singularité absolue de la Seconde Guerre mondiale est qu’elle anéantit plus de civils que de militaires. On estime en effet que 35 millions de civils sont morts – dont 15 millions de Chinois, 8 millions de Russes, plus de 5 millions de Polonais, 3 millions d’Allemands. Chiffres terrifiants auxquels il faudrait ajouter vraisemblablement 100 millions de blessés et estropiés, victimes « collatérales » des bombardements, des exodes, des combats et des privations.
C’est pourquoi j’ai milité pour que ce « Mémorial des civils dans la guerre » existe un jour. Je voulais un musée qui soit entièrement dédié à cette problématique. Ce sont les élus de Falaise, ville du sud de Caen, proche de Chambois où s’est achevée la bataille de Normandie, qui ont accueilli
ce projet.
Ils avaient l’intime conscience de la nécessité de proposer un musée différent qui fasse écho aux terribles souffrances endurées pendant la guerre, et surtout pendant la bataille de Normandie, par leurs aînés. Falaise fut détruite, comme beaucoup de villes normandes, et Falaise fut reconstruite. 
Qui parle en effet des 20.000 civils tués pendant cette bataille et qui parle des années terribles de l’après-guerre marquées par le deuil et la reconstruction d’un pays qui fut traversé, ravagé et meurtri par l’une des plus importantes batailles de la Seconde Guerre mondiale ? Nul n’a jamais oublié que c’est bien ici que la première bataille décisive de la libération de l’Europe occidentale s’est livrée.
Mais, pour en parler, il faut s’interroger sur la place des civils. Ici comme ailleurs. Ces millions d’anonymes qui ont tout perdu et que personne n’a jamais invités aux défilés. Ils n’ont pas de drapeaux, ils n’ont pas d’histoire, ils n’avaient jusqu’à présent pas de musée.
Ceci sera enfin réparé.

Stéphane Grimaldi
Directeur général du Mémorial de Caen

+
02 mai 2016

Le Mémorial des civils dans la guerre
Le programme de l’inauguration

Dimanche 8 mai 2016, assistez aux cérémonies commémoratives de la fin de la Seconde Guerre mondiale et à l’inauguration du musée.

Dimanche 8 mai 2016 | Inauguration

15h : cérémonie d’hommage aux civils,
Rassemblement Place Guillaume le Conquérant

16h : cérémonie au monument canadien

17h : cérémonie d’inauguration du Mémorial des civils dans la guerre,
Place Guillaume le Conquérant
(La visite du musée ne sera possible qu’à partir du lundi 9 mai)

20h : grand concert de l’Imperial Brass Band
(Le Forum, Bld de la Libération) Gratuit.
Réservation au 02 31 90 89 60

Lundi 9 mai | Ouverture au public

Le Mémorial des civils dans la guerre à Falaise, un nouveau musée unique dédié à la vie et la survie des civils pendant la Seconde Guerre mondiale.
Sur 1000 m² d’exposition, découvrez les témoignages exceptionnels de survivants, une collection d’objets remarquables de la vie quotidienne et des archives inédites provenant des fonds du Mémorial de Caen et des habitants de Falaise et de sa région.
Des tablettes tactiles disponibles tout au long du parcours et un film immersif innovant proposent aux visiteurs une expérience interactive inédite.

+

Pages

Partager cette page

Voir aussi

Le Cinéma Circulaire Arromanches 360

Découvrez au travers d'images d'archives exceptionnelles, les 100 jours de la terrible Bataille de Normandie
Voir aussi

LE MUSÉE DU RADAR 1944 DE DOUVRES

Découvrez la vie des soldats allemands chargés de la surveillance aérienne dans les bunkers
Voir aussi

Le Mémorial de Caen

Les parcours racontent et expliquent la terrible histoire du XXe siècle